Deutsch Politik Geschichte Kunst Film Musik Lebensart Reisen
English Politics History Art Film Music Lifestyle Travel
Français Politique Histoire Arts Film Musique Artdevivre Voyages


 Index  Advertise  Links  Feedback
 © www.cosmopolis.ch  Louis Gerber All rights reserved.

Hotel Lord Byron
L'hôtel de luxe de style Art Déco à Rome avec photos

Article du 6 août 2008

De par sa taille et sa situation, l'Hotel Lord Byron  tient une place particulière parmi les hôtels de luxe à Rome. Avec ses 32 suites et chambres, il garantit une atmosphère exclusive et discrète.

Situé dans une ancienne villa patricienne de style Art Déco dans le quartier exclusif de Parioli, l'hôtel a comme voisin une série d'ambassades, dont celle de la Belgique juste en face et celle du Danemark au coin de la rue.

Dans les quatre dernières années, j'ai passé trois séjours au Lord Byron. Je ne suis pas le seul à estimer l'hospitalité de l'hôtel ainsi que la qualité de sa cuisine, bien que celle-ci ait malheureusement sa fermeture annuelle lors de ma dernière visite.

Il y a quelques années, pendant une conversation avec le propriétaire, j'ai appris que rien ne le destinait originellement à devenir hôtelier car Amedeo Ottaviani a étudié la médecine et avait l'intention d'exercer ce métier. Son père tenait un petit hôtel à Florence, le Regency. De lui, il a appris le sens de l'hospitalité. En effet, le père d'Amedeo Ottaviani est né dans un château de la région d'Ombrie, connue pour ses vallées sinueuses. Les grands-parents de l'actuel propriétaire de l'Hotel Lord Byron aimaient recevoir. Le sens de l'ospitalità est donc bien ancré dans le sang de la famille.

Amedeo Ottaviani est depuis bien des années le président de l'ENIT,  l'Office National Italien du Tourisme. Son fils tient d'ailleurs une entreprise de catering de luxe qui connaît beaucoup de succès.

Amedeo Ottaviani m'a expliqué que dans ses hôtels à Rome et à Florence, le client doit se sentir comme dans une résidence privée. L'idée est donc de ne pas établir une grande structure, mais de recevoir les hôtes dans un cadre intime. L'excellence du service et la discrétion sont les deux priorités de la maison.



La Villa Lord Byron n'a jamais hébergé le fameux écrivain anglais, car elle a seulement été construite dans les années 1930 par un architecte inconnu. La villa appartenait à un ingénieur riche, qui a entre autres aidé à financer la restauration de la Basilica San Francesco d'Assisi.

La façade de l'Hotel Lord Byron est typique pour les années 1920 et 1930. Le style Art Déco à l'italienne se distingue par des lignes pures et une sobriété distinguée. La façade est tout en blanc, faite de briques, recouverte avec du calcaire, d'où le surnom “Maison Blanche”.

Malheureusement, en 1959,
Amadeo Ottaviani a acheté une maison vidée de tous ses meubles Art Déco. En 2003 finalement, il a réussi à rétablir le quatrième étage dans le style originel. En 2006,  la transformation du premier et du troisième étage fut terminée. Aujourd'hui, l'hôtel est entièrement décoré dans le style Art Déco.

Comme dans la bibliothèque, des bois précieux comme l'acajou et le macassar donnent une atmosphère élégante et pure aux chambres. Les salles de bains accueillent avec du marbre statuario. Les lits sont recouverts de lin.

Les suites aux cinquième et sixième étages offrent des vues sur le quartier Parioli ainsi que sur le Parc et la Villa Borghese. La Penthouse Suite 603 ne possède qu'une petite chambre à coucher, mais une terrasse énorme.

Pendant ma dernière visite, j'ai eu l'occasion de loger dans la junior suite 301, entièrement re-décorée dans le style Art Déco, avec deux lits à la française et avec une terrasse surplombant l'entrée de l'hôtel.

Le Lord Byron est situé dans le centre de Rome, mais dans un quartier résidentiel et calme. Par une petite promenade à travers le parc de la Villa Borghese, on peut facilement atteindre la Piazza di Spagna à pied. Le Museo d'Arte Moderna n'est qu'à cinq minutes de l'hôtel. En plus, de 10 à 19 heures, le Lord Byron offre toutes les 30 minutes un transfert gratuit de l'hôtel à la Via Veneto et à la Piazza di Spagna. Le Lord Byron offre également un service en limousine.

A la fin, ne manquons pas  de mentionner le restaurant Sapori del Lord Byron, où le chef français Jean-Luc Fruneau offre également des plats pour des végétariens comme moi. En 1999, 2003 et 2004, le Wine Spectator a décerné l'“Award of Excellence” à la cave du restaurant.

A l'Hôtel Lord Byron, rien ne manque au plaisir du client.




Détail du lobby: un meuble de Ruhlmann avec deux lampes sculptées.
Photo © Moreno Maggi - Hotel Lord Byron, Rome.


Une chambre double classique - où j'ai logé dans une année précente. Photo © Moreno Maggi - Hotel Lord Byron, Rome.




L'entrée avec le balcon de la junior suite. Photo © Moreno Maggi - Hotel Lord Byron, Rome.






Une chambre double de luxe. Photos © Moreno Maggi - Hotel Lord Byron, Rome.


Le Salon - Il Salotto. Photos © Moreno Maggi - Hotel Lord Byron, Rome.


Une salle de bain. Photo © Moreno Maggi - Hotel Lord Byron, Rome.

Deutsch Politik Geschichte Kunst Film Musik Lebensart Reisen
English Politics History Art Film Music Lifestyle Travel
Français Politique Histoire Arts Film Musique Artdevivre Voyages


 Index  Advertise  Links  Feedback
 © www.cosmopolis.ch  Louis Gerber All rights reserved.